NEWSLETTER

S'abonner

Recevoir

Mind Snapper Dragon - Interview avec les auteurs

NakarmaZ est heureux de vous retranscrire l'interview du 29 Novembre 2012 avec les auteurs de Mind Snapper Dragon, Mr. Aruntiwa et Mr. Montri, ainsi que les éditeurs en chef respectif de NakarmaZ et Cartoon Thai Studio !

Montri et Aruntiwa

Scanner le QRCODE
pour accéder à cet article
sur votre mobile
ou votre tablette.

QRCODE - fr-lecture-mind-snapper-dragon-180-mind-snapper-dragon-interview-avec-les-auteurs

 

 

photo avec les auteurs chez l'éditeur Thaïlandais

1 ) Pourriez-vous vous présenter et nous raconter comment vous avez été amenés à travailler ensemble ?

Mr. Aruntiwa : Je suis scénariste, je travaille avec Mr. Montri depuis quelques années déjà. Nous nous sommes rencontrés lors d'un projet de BD éducative historique, "Malesuan Chronicle", où nous avons travaillé ensemble et remporté un Prix.
Depuis avons travailler en duo sur d'autres projets de BD, dont "Ogre King" actuellement, série qui tire de l'expérience de notre première rencontre, avec l'envie de raconter la Thaïlande et son histoire.

Mr. Montri : Je suis dessinateur depuis 8 ans. J'ai commencé vers environ 18 ans et j'ai été diplômé d'études d'Art par la suite. Nous travaillons sur la série "Ogre King" depuis 3 ans et nous avons un rythme de production effectif qui nous permet de publier un Tome de 200 pages tous les 3 mois.
Le projet MSD est arrivé alors que nous avions décidé avec notre éditeur de faire une pause après le tome spécial "Episode zero" qui suiva le tome 8 de "Ogre King". Cela nous a permis de mettre en place un projet spécial voulu pour être publié dans le magazine C-Kids, qui a donné naissance à "Mind Snapper Dragon".

Mr. Aruntiwa : L'objectif était de proposer quelque chose de différent, avec une histoire contemporaine, porté sur la psychologie et avec des histoires en mode détective. Le tout en One Shot, afin de rester concentrer sur notre série "Ogre King".

De gauche à droite : Montri K. (dessinateur), Lionel Dos Santos (éditeur en chef de NakarmaZ ), Aruntiwa (scénariste), Mr.Tanetr (éditeur en chef de Cartoon Thai Studio)

2 ) Quand avez-vous réalisé que vous vouliez devenir auteurs de Bande Dessinée ?

Mr. Aruntiwa : Je dessinais déjà très jeune, à l'âge de 10 ans je m'amusais à copier mes séries japonaises préférées, comme "Doraemon" et "Dragon Ball Z". J'ai vraiment décidé de devenir auteur à l'âge de 15 ans. Ne dessinant pas aussi bien que je l'aurais voulu, je me suis concentré sur la rédaction et la mise en page. Néanmoins, mon expérience de dessinateur(rires) nous permet, avec Montri, d'avoir une bonne synergie sur les mises en page, ce qui nous permet d'aller vite.

Mr. Montri : J'ai vraiment commencé vers 18 ans à l'époque où j'étudie l'Art en Faculté. J'ai été bien entendu inspiré par les manga Japonais, mais dès le début, j'avais l'envie de proposer un style vraiment original, qui est le mien aujourd'hui et je pense assez reconnaissable par ses traits.

3 ) Beaucoup de lecteurs et d'auteurs Thaïlandais vous voient comme des idoles, et montrent un très grand respect envers votre duo exceptionnel. On peut également voir l'influence que vous portez sur de jeunes auteurs au niveau du style. Que ressentez-vous par rapport à ça ?

Mr. Aruntiwa : Nous voulons clairement montré un professionnalisme exemplaire pour les nouvelles générations d'auteurs, ainsi que pour les lecteurs, en fournissant un Tome tous les trois mois, nous portons beaucoup d'importance sur la qualité et le timing.

Mr. Montri : Les notions de dessin d'Aruntiwa nous permettent d'être rapide dans la prise de décisions de certaines étapes de pré-production, ce qui me permet de m'occuper des mises en page sans même avoir d'assistants. La dessinatrice et scénariste de "Get Some", qui a un style très particulier arrive à sortir un tome tous les 9 mois, avec l'aide de quelques assistants, et le résultat est là.

Mr. Aruntiwa : Il y a un auteur de BD Thaï que nous apprécions beaucoup depuis des années, Mr. Chayan Suyavech (pseudo : Tapone-ตาโปน). Nous aimerions lui ressembler et représenter cette nouvelle génération d'auteurs professionnels Thaï.

Mr. Montri : D'ailleurs, le prénom Mungkorn, héro de "MSD", est inspiré de cet auteur. Notre manière à nous de faire un petit clin d'œil à l'un des plus fabuleux représentants de la BD made in Thaïland depuis des années avec des œuvres comme "Lady in the monster's arm" et "Crocodile crisis".

4 ) Quelles sont les BD que vous lisez et suivez en ce moment, et quelles sont vos 5 BD préférées ?

Mr. Aruntiwa : Malheureusement, notre rythme de travail ne nous permet pas de lire régulièrement beaucoup de BD ! (rires) J'apprécie beaucoup le travail de Takehiko Inoue (auteur de "Slam Dunk", "Vagabond",...), mais bien sûr Akira Toriyama ("Dragon Ball",...), Takeshi Obata ("Ikaru No Go", "Death Note"), et Mr. Oda ("One Piece").

Mr. Montri : J'ai de mon côté le même constat (rires), et il est vrai que comme beaucoup j'apprécie énormément le travail rendu par Takehiko Inoue, toujours original et sensationnel que ce soit au niveau du dessin ou du scénario.

5) Vous êtes actuellement sur la série Ogre King, dont le Tome 13 est sorti il y a quelques semaines et qui jouie d'une forte notoriété en Thaïlande. Aimeriez-vous voir devenir une de vos œuvres transformées en animé ou bien en jeux vidéo ?

Mr. Aruntiwa : Oui, les deux.

Mr. Montri : C'est un de nos rêves, c'est sûr. (rires)

Mr. Aruntiwa : Nous donnons la confiance aux lecteurs, sur le fait qu'ils pourront suivre les aventures de "Ogre King" avec 4 Tomes par an, et de qualité.

Mr. Montri : C'est pour nous une des clés du succès pour une série comme "Ogre King".

6) Comment vous sentez-vous maintenant que nous avons l'opportunité de travailler ensemble avec NakarmaZ pour montrer votre travail aux Français ?

Mr. Aruntiwa : Nous sommes ravis, c'est certain.

Mr. Montri : On est même prêt à refaire la couverture de "MSD" si vous le voulez !(rires)

7) Beaucoup d'échos concernant le One Shot MSD et émis par les lecteurs, portent sur la question de savoir si un Tome 2 sera proposé un jour ?

Mr. Aruntiwa : Bien que la fin de "MSD" ouvre la porte sur une possible suite, c'est vrai !(rires) Cela fait partie intégrante de la volonté de proposer une histoire en un Tome seulement, palpitante du début à la fin.

Mr. Aruntiwa : Oui, et comme ça nous pouvons nous concentrer sur la série "Ogre King" qui reste en cours.

8) Quel est votre point de vue concernant la publication numérique des BD ?

Mr. Aruntiwa : Je suis OK pour, mais personnellement je n'ai malheureusement même pas le temps de lire ! (rires)

Mr. Aruntiwa : Idem ! Je pense que les mœurs de lecture évoluent, mais il faut pouvoir protéger les auteurs en même temps. (rires)

Les coulisses de l'interview :

Cette entretien spécial nous a permis de poser les bases d'une entente pour l'édition de BD Thaï en France. "Ogre King" étant la deuxième série qui sera publiée par NakarmaZ, après Lost Monkey Dorobô Ryôneru. Nous en profitons pour regarder alors quelques roughs réalisés pour le tome 14 de Ogre King. Impressionnant de réalisme même si ce ne sont que des roughs, posés sur une feuille A4 en mode paysage, ce qui donne des dessins tout petit mais néanmoins très élaborés. D'ailleurs, vous retrouverez de nombreux exemples d'esquisses à l'intérieur des Tomes de la série, mais également dans "MSD".
illustration  en esquisse de Mungkorn, héro de MSD !